jeudi 27 juin 2019

Le chiffre d'affaires de l'édition à -4,4% en 2018



Les manifestations des « gilets jaunes », l’absence de réforme des manuels scolaires et une rentrée littéraire modeste expliquent le recul de l’activité des éditeurs français selon le rapport annuel du Syndicat national de l’édition. 

L'intégralité de l'article et le rapport du SNE sont trouvables sur le site de Livre Hebdo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire