mardi 25 juin 2019

Indemnisation des offices sauvages

Témoignage de Rémi Grandidier (La Fabrique, Bar-le-Duc), qui met en application les préconisations du SLF concernant les offices sauvages : 

" A la librairie, on stocke dans un devis tous les offices non désirés, avant d'envoyer une facture selon les préconisations du SLF.
A titre personnel, on en a ras-le-bol de ces méthodes de forains consistant à compenser ces pratiques par de la camelote à mettre au retour.
Et... Ça fonctionne.
[...] 
C'est la troisième fois que nous le faisons. Et si tout le monde s'y met, je pense qu'ils peuvent se calmer... "

Pour mémoire, voici le lien vers l'article du SLF : " Barème d'indemnisation "Titres non commandés "

Aucun commentaire:

Publier un commentaire